cannabis, cbd, hemp-7165692.jpg

Comment extraire le CBD de la plante de chanvre, les différentes méthodes d’extraction?

Dans cet article, nous allons voir comment extraire du CBD de la plante de chanvre, et les différentes méthodes d’extraction. La première étape pour obtenir du CBD, c’est de faire pousser des variétés de Cannabis sélectionnées pour leurs propriétés génétiques particulières. Peu de variétés proposent un taux de CBD élevé et une quasi-absence de THC. Le Chanvre est l’une des espèces qui entre dans les critères de culture et d’exploitation autorisés par le gouvernement français.

Avant d’expliquer les méthodes d’extraction que l’on trouve, il faut être clair sur une chose : si on veut obtenir un bon extrait de CBD, il faudra avoir une plante de cannabis riche en CBD .

Rappelons que les deux composants principaux du Chanvre cultivé (Cannabis Sativa) sont le THC et le CBD, que l’on retrouve dans des proportions différentes selon la variété de la plante.

De plus, les cannabinoïdes peuvent également être créés synthétiquement en laboratoire. Cependant, étant donné que sa production est complètement différente du CBD extrait de plantes, nous nous concentrerons dans cet article uniquement sur les extraits naturels de CBD.

Une fois ce point clarifié, la question suivante qui peut venir à l’esprit est : pourquoi a-t-on besoin d’extraire du CBD ? 

Ou, en d’autres termes, ne pouvons-nous pas bénéficier de ces cannabinoïdes directement de la plante ? Et la réponse est « non ».

Du moins pas si l’on cherche à obtenir un produit pur, efficace, concentré et adapté à un usage thérapeutique.

En fait, grâce à l’extraction de CBD, ce que nous obtenons précisément, c’est de séparer les cannabinoïdes qui nous intéressent et d’en créer une forme concentrée, qui sera ensuite celle que nous utiliserons pour la consommation. De plus, nous nous assurerons ainsi que nous avons affaire à un produit sans THC (ou, du moins, avec un pourcentage minimum qui n’aura en aucun cas des effets psychotropes ou négatifs sur notre santé).

Cependant, toutes les méthodes d’extraction ne se valent pas, tant en termes de qualité du produit final que de sa sécurité à la consommation.

Extraction de CBD avec de l’huile, une méthode traditionnelle permettant d’éviter les résidus chimiques

extraction cbd par huile

Sans aucun doute, c’est l’une des méthodes les plus traditionnelles d’extraction du CBD et aussi l’une des plus sûres. 

En plus d’être un moyen peu coûteux et relativement facile à faire.

Il faudra simplement utiliser une huile végétale (généralement d’olive, de chanvre ou de sésame) que l’on mélange à la plante décarboxylée, ce qui permettra “d’activer” les cannabinoïdes.

Nous allons chauffer à nouveau ce mélange pour en extraire les cannabinoïdes, qui passeront dans l’huile que nous avons utilisée et qui conviendra à la consommation.

Outre la facilité et la sécurité de sa consommation, l’un des avantages de cette méthode est qu’aucun type de résidu chimique ne restera après son extraction.

Cependant, la durée de conservation de cet extrait sera plus courte car il est mélangé à une huile (ce qui influencera également sa conservation). Et comme l’huile ne s’évapore pas lorsqu’elle est chauffée, l’extrait de CBD que nous obtenons sera beaucoup moins concentré que les autres formes de CBD.

L’extraction du CBD avec du CO 2

extraction cbd par co2

Cette méthode est aussi souvent appelée « extraction supercritique » ou « extraction sous-critique » et est maintenant considérée comme le moyen le plus sûr d’obtenir du CBD. En plus d’être l’une des formes les plus pures et dont le processus est le plus contrôlé.

En effet, contrairement à l’extraction avec de l’huile, pour réaliser l’extraction du CBD avec du CO 2 il faudra disposer d’une machinerie adéquate ainsi que certaines connaissances techniques. 

C’est donc aussi l’une des méthodes les plus coûteuses et les plus compliquées.

Dans ce cas, les cannabinoïdes sont obtenus après un processus dans lequel différentes températures et pressions sont appliquées à la plante, qui seront mesurées et ajustées en fonction des caractéristiques finales que nous voulons obtenir dans notre huile.

De cette façon, et au moyen d’un extracteur BHO en circuit fermé (une machine spécialisée divisée en trois chambres), nous utiliserons le CO 2 comme gaz solvant. Celle-ci ira de la première à la deuxième chambre, où l’on obtiendra la forme supercritique de ce gaz, qui sera chargé d’extraire les cannabinoïdes de la plante.

Enfin, le C0 2 supercritique et les cannabinoïdes passeront dans la troisième chambre où les deux composés seront à nouveau séparés, laissant le gaz en haut et l’huile en bas. Et ce sera précisément cette huile que nous utiliserons pour nos produits au CBD.

Extraction par solvant du CBD

La troisième méthode la plus courante d’extraction du CBD est également l’une des moins recommandées. Comme il s’agit d’une extraction utilisant des solvants chimiques (principalement de l’éthanol, du butane ou de l’alcool), il est relativement facile pour le produit final d’avoir des résidus. 

Par conséquent, ces extraits de CBD ne conviendront pas à un usage thérapeutique.

De plus, bien qu’il s’agisse d’un moyen que l’on pourrait considérer comme bon marché (surtout si on le compare au précédent) et facile à réaliser, c’est celui qui comporte le plus de risques. 

Il ne faut pas oublier que les solvants chimiques utilisés dans ce type d’extraction sont hautement inflammables.

En revanche, ces solvants chimiques détruisent les cires végétales, qui ont des propriétés bénéfiques pour la santé. Et contrairement à d’autres méthodes, il extrait également la chlorophylle ainsi que les cannabinoïdes, ce qui peut ajouter un goût amer à l’huile finale.

Quant à la méthode elle-même, elle est simple : lorsque le solvant est mélangé à la plante, les cannabinoïdes de la plante passent dans le liquide que nous avons utilisé. Plus tard, ce liquide sera chauffé jusqu’à ce qu’il s’évapore et nous nous retrouvons avec une huile concentrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Panier